mercredi 20 mai 2015

La fille de papier

La fille de papier de Guillaume Musso


«Trempée jusqu’aux os et totalement nue, elle est apparue sur ma terrasse au beau milieu d’une nuit d’orage.
-D’où sortez-vous ?
-Je suis tombée.
-Tombée d’où ?
-Tombée de votre livre. Tombée de votre histoire, quoi !»

Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d¹inspiration, voit surgir dans sa vie l’héroïne de ses romans. Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire.
Impossible? Et pourtant !

Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s’entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel... 

 "Ce qui compte, ce ne sont pas les coups que l'on donne mais ceux que l'on reçoit et auxquels on résiste pour aller de l'avant."

Ma critique

Histoire attachante avec de l'amour, de l'amitié... Très bon fil conducteur. C'est aussi un roman riche en belles citations. S'agit-il d'une histoire tout simplement vraie ou d' une histoire mêlée à un petit 'plus' de fantaisie? Un mot de la fin: assez "Original"!

 "C'est plus facile de se détruire à petit feu que d'avoir le courage de se remettre en cause, n'est-ce pas ?"

Les dix petits nègres

Les dix petits nègres de Agatha Christie

Dix personnes apparemment sans point commun se retrouvent sur l'île du Nègre, invités par un mystérieux M. Owen, malheureusement absent. Un couple de domestiques, récemment engagé, veille au confort des invités. Sur une table du salon, dix statuettes de nègres. Dans les chambres, une comptine racontant l'élimination minutieuse de dix petits nègres. Après le premier repas, une voix mystérieuse s'élève dans la maison, reprochant à chacun un ou plusieurs crimes. Un des convives s'étrangle et meurt, comme la première victime de la comptine. Une statuette disparaît. Et les morts se succèdent, suivant le texte à la lettre. La psychose monte. Le coupable se cache-t-il dans l'île, parmi les convives ? 

Ma critique

Un livre que j'ai lu et que je relirai certainement!
L'idée de réunir plusieurs personnes sur une île était plutôt originale! Sans oublier le suspens qui nous fait saliver jusqu'au bout. On aimerait tellement savoir qui est l' ou les assassin(s) (ou peut-être pas)... Quel intrigue, j'adore! Un policier qui se doit d'être lu.

L'étrange voyage de Monsieur Daldry

L'étrange voyage de Monsieur Daldry de Marc Levy

“ L’homme qui va le plus compter dans ta vie vient de passer dans ton dos. Pour le retrouver, tu devras entreprendre un long voyage et rencontrer les six personnes qui te mèneront jusqu’à lui… Il y a deux vies en toi, Alice. Celle que tu connais et une autre, qui t’attend depuis longtemps. ”
Londres 1950

Alice mène une existence tranquille, entre son travail qui la passionne et sa bande d’amis, tous artistes à leurs heures. Pourtant, la veille de Noël, sa vie va être bouleversée. Au cours d’une virée à la fête foraine de Brighton, une voyante lui prédit un mystérieux avenir. Alice n’a jamais cru à la voyance, mais elle n’arrive pas à chasser ces paroles de son esprit, et ses nuits se peuplent de cauchemars qui semblent aussi réels qu’incompréhensibles.

Son voisin de palier, Monsieur Daldry, célibataire endurci, gentleman excentrique et drôle, aux motivations ambigües, la persuade de prendre au sérieux la prédiction de la voyante et de retrouver les six personnes qui la mèneront vers son destin.

De Londres à Istanbul, il décide de l’accompagner dans un étrange voyage…

 "On a deux vies en soi. Celle que l'on connaît et une autre, qui nous attend"

Ma critique 

L'histoire est très intéressante, voir fascinante quand on est porté sur le sujet de la voyance. Cependant, je trouve que l'auteur manque un peu d'originalité pour la ville d’Istanbul. En effet, j'aurais voulu découvrir davantage au point de vue culturelle. Ensuite, je trouve que la fin a été un peu bâclée. On ne sait pas ce que deviennent certains personnages. Ces derniers me semble pourtant assez importants. Malgré tout, il faut reconnaître que Marc Levy a le don du suspens. Au final, une lecture plutôt plaisante.

Si c'était à refaire

Si c'était à refaire de Marc Levy

Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, vient de se marier.
Le 9 juillet 2012 au matin, il court le long de l'Hudson River quand il est soudainement agressé. Une douleur fulgurante lui transperce le dos, il s'effondre dans une mare de sang.
Andrew reprend connaissance le 9 mai 2012… Deux mois plus tôt, deux mois avant son mariage.
À compter de cette minute, il a soixante jours pour découvrir son assassin, soixante jours pour déjouer le destin.
De New York à Buenos Aires, il est précipité dans un engrenage vertigineux. Une course contre la montre, entre suspense et passion, jusqu'au dénouement… à couper le souffle.

Ma critique

Petite éloge à Marc Levy: je le félicite pour ce livre! Un pur moment de plaisir de lecture ! J’ai déjà lu quelques livres de cet auteur et je dois dire, que c’est de loin mon préféré. Pour une fois, il change un peu de registre tout en conservant un minimum de paranormal et de romantisme. L’histoire a été vraiment prenante et ce, dès le début. Un livre avec plein de valeur ! Les thèmes abordés dans ce livre sur la dictature en Argentine ou les certaines adoptions en Chine qui sont mensongères étaient assez poignantes… Je vous le recommande vivement ! 

"On serait bien heureux si on pouvait s'abandonner soi-même, comme on peut abandonner les autres"

Pourquoi tout ce que vous croyez être vrai est faux

Pourquoi tout ce que vous croyez être vrai est faux de Lydia Mammar

Vous êtes persuadé que Jésus est né un 25 décembre, que l'eau bout à 100°c, que les baleines crachent de l'eau, que les chats retombent toujours sur leurs pattes, que Cléopâtre était égyptienne, que le soleil se lève à l'est ?... C'est parfaitement faux ! Ce livre offre un tour d'horizon complet des idées reçues les plus ancrées dans nos esprits. Attendez-vous à être surpris par ces multiples révélations et démentis qui dépoussièrent allègrement le grenier des fausses vérités. Lydia Mammar nous ouvre les yeux sur une réalité souvent bien plus passionnante que nos habituels préjugés. Oubliez toutes vos certitudes, et cessez de croire aux versions officielles...

Ma critique

Intelligent, surprenant, malin et surtout enrichissant. Tout ce qu'on croit vrai depuis pas mal de temps est en réalité faux... Moi, je dis, un livre vivement conseillé pour éveillé sa culture, sa curiosité et surtout de savoir enfin la vérité! A travers divers domaines et sujets de la vie, vous serez surpris. Les explications en valent la peine!

Les dieux voyagent toujours incognito

Les dieux voyagent toujours incognito de Laurent Gounelle

Imaginez. Un homme vous sauve la vie, en échange de votre engagement de faire tout ce qu'il vous demande... pour votre bien. Le dos au mur, vous acceptez et vous vous retrouvez embarqué dans une incroyable situation où tout semble vous échapper. Vous n'êtes plus le maître de votre vie et pourtant... à bien des égards, elle est plus excitante qu'auparavant!
Mais peu à peu, le doute s'installe en vous : quelles sont les intentions réelles de cet homme qui s'est immiscé dans votre existence? Qui est-il vraiment? Et qui sont ces personnages énigmatiques dans son entourage? Les découvertes que vous faites n'ont rien pour vous rassurer.
Cette histoire, qui nous plonge dans l'atmosphère envoûtante d'un été parisien, ouvre la voie de la plus belle des réflexions sur nous-mêmes: qu'est-ce qui peut nous permettre de dépasser nos inhibitions, nos peurs et nos conditionnements, pour sortir du chemin tout tracé de notre vie lorsque celle-ci ne nous apporte pas pleinement satisfaction?

 "La vie est fabuleuse, elle nous fournit à chaque instant des occasions de grandir."

Ma critique

Après lecture de ce livre, je dirais qu’il est riche en valeurs. Je le conseille à tout le monde car on est tous confrontés un jour à l’autre à des petites ou grandes faiblesses face à la vie… Très psychologique, philosophique! Le roman laisse beaucoup de « messages » sur la vie et je dois dire que c’est donc, instructif, enrichissant et parfois ludique. Certains passages restent ou doivent rester en mémoire par les conseils, leçons de vie, citations… Je n’oublie pas de dire aussi qu’il y a une pointe d’humour qui ne laisse pas indifférent. J’avoue que le roman tirait en longueur. Cependant, je tire mon chapeau à l’auteur : ça vaut largement le coup d’être lu ! Quant au dénouement de l’histoire, je dirais qu’il est très surprenant et bien trouvé !


Villa avec piscine

Villa avec piscine de Herman Koch

Grosse tuile en vue pour le Dr Marc Schlosser. Après le décès d'un de ses patients, le Conseil de l'Ordre l'a convoqué pour discuter d'une possible erreur médicale.
Ennuyeux, certes, mais pas dramatique : les membres du Conseil, il les croise tous les week-ends sur les terrains de golf. Que risque-t-il, une tape sur la main ? Au pire, une petite suspension ?

Sauf que le patient en question n'est autre que Ralph Meier, célébrissime acteur, idole nationale et accessoirement ami de la famille ; et que sa veuve a des doutes et compte bien le faire savoir... Pour elle, l'affaire est suspecte : Ralph est tombé malade juste après des vacances avec les Schlosser.
Qui dit vrai ? Marc a-t-il raté son diagnostic ? Aurait-il « aidé » la maladie de Ralph ?

Que s'est-il passé cet été-là, dans la villa avec piscine ?

Ma critique

Drame familier. La couverture du livre était assez attrayante, originale. Le crustacé au bord de l'eau: symbolique des petits "pics" que l'on découvre à travers l'histoire... Je ne dirais pas que c'est un de mes livres préférés, mais je ne vais pas dire que c'est un mauvais livre pour autant. C'est un autre genre: de l'humour noir. Récit de vie assez "tordu" dans lequel se passe un dérapage changeant la vie de plusieurs personnes... Villa sur piscine, vacances inoubliables qui tourne au cauchemar.  Plutôt assez "dérangeant", mais on espère anticiper la suite des événements, et ainsi continuer sa lecture. Mais que s'est-il passé cet été là dans cette merveilleuse villa sur piscine, qui au départ, laissait croire à un été magique?

Un livre de littérature étrangère (néerlandaise à la base).

 "Parfois vous rembobinez votre vie, pour vérifier à quel moment elle aurait pu prendre une autre tournure."

mardi 19 mai 2015

Oscar et la dame rose

Oscar et la dame rose de Eric Emmanuel-Schmitt

Oscar a dix ans et il vit à l'hôpital. Même si personne n'ose le lui dire, il sait qu'il va mourir. La dame rose, qui le visite et " qui croit au ciel ", lui propose, pour qu'il se sente moins seul, d'écrire à Dieu. A travers cette correspondance originale, le récit aborde, du point de vue de l'enfance, des questions philosophiques et existentielles : la maladie, la souffrance, le passage de la vie à la mort, la rencontre avec l'autre et avec le mystère...

" Si je m'intéresse à ce que pensent les cons, je n'aurai plus de temps pour ce que pensent les gens intelligents."

Ma critique

Un livre très émouvant qui aborde la leucémie, et si émouvant que j'en reste toujours sur la fin! On ne peut que s'attacher aux personnages qui sont essentiellement Oscar et "la dame rose". Une histoire où les mots: "vie", "mort", "foi","espoir"et "Dieu" nous fait réfléchir...
"Regarde chaque jour le monde comme si c'était la première fois."



L'appel de l'ange

L'appel de l'ange de Guillaume Musso

Dans leur téléphone, il y avait toute leur vie... 
New York. Aéroport Kennedy.
Dans la salle d’embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Madeline et Jonathan ne s’étaient jamais rencontrés, ils n’auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangé leurs téléphones portables. Lorsqu’ils s’aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10 000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San Francisco.
Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l’autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu’ils pensaient enterré à jamais...


 "Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. Où qu'ils soient. Où qu'ils aillent. Un jour ils se rencontrent."

Ma critique

J'ai adoré l'histoire: j'y étais du début jusqu'à la fin! Ce n'est pas seulement une histoire d'amour mais une histoire plein de secrets, de révélations, de poursuites vers l'inconnu et de multitudes dangers...
Il y a un très bon suspens. J'adore également l'humour de l'auteur dans certains passages du livre. Sans oublier les citations, qui sont toujours au top.

 "La passion c'est comme de la drogue : au début, tu penses la maîtriser, puis un jour, tu dois bien admettre que c'est elle qui te maîtrise."

Maudit Karma

Maudit Karma de David Safier

Kim Lange choisit d'aller recevoir son prix de meilleure présentatrice télé le jour de l'anniversaire de sa fille Lilly qu'elle fêtera avec elle le lendemain... Mais elle meurt le soir même. Dans l'au-delà, elle apprend qu'elle a trop mal agi dans sa vie et est réincarnée en fourmi. Voyant sa famille recomposée, elle veut remonter l'échelle des réincarnations au plus vite.

Ma critique

J'ai directement flashé sur ce livre. Départ très positif. Un roman assez absurde, il faut le reconnaître, mais qu’est-ce que ma lecture fut agréable, plaisante! Un brin d’humour, un brin de tristesse et d’absurdité. Un cocktail explosif. Soudainement, Kim Lange meurt. Dans l’au-delà, elle se rend compte qu’elle a accumulé du mauvais karma tout au long de sa vie. Sa punition est qu’elle va se voir réincarnée d’animal en animal jusqu’à devenir bipède, humaine. Une telle évolution nécessaire pour acquérir du bon karma, et surtout obtenir ce qu’elle désire de plus précieux à ses yeux. De fourmi à cochon d’Inde à veau à ver de terre à doryphore (parasite des pommes de terre) à écureuil à chien le chemin sera long ! Va-t-elle accéder au "nirvana", le bonheur éternel grâce à Bouddha? Va-t-elle prendre la bonne route? Parviendra-t-elle à obtenir du bon karma ? Et surtout, obtiendra-t-elle ce qu’elle désire au plus au point ? Ou restera-t-elle la personne qu’elle était quand elle était encore en vie « dans le monde des humains » ? A lire absolument. Un livre qui nous met de bonne humeur, mais qui nous fait aussi ressentir parfois une certaine tristesse. Il s'agit donc pour moi d'une très belle découverte.
"Il n'existe qu'une seule réaction normale quand on se réveille subitement dans un corps de fourmi : on ne le croit pas."

Anna des miracles

Anna des miracles de Virginie Langlois

Anna est une caissière de supermarché qui, découragée par le monde de la consommation, décide de partir en pèlerinage à Compostelle. Très rapidement, à sa grande surprise et bien malgré elle, ses mains se mettent à faire des miracles. Déjà certains pèlerins accélèrent le pas, d’autres rebroussent chemin pour la rencontrer, la rumeur se répand, s’enflamme même via les réseaux sociaux, on parle de ses guérisons dans les journaux. Anna possède-t-elle réellement un pouvoir ? Quel est le rôle de Jean, cet inconnu qui s’est joint à elle et qui, chaque soir, l’invite à fumer d’étranges cigares ? Le chemin apportera-t-il des réponses ? Anna des Miracles, roman au rythme lent et doux, est l’histoire d’un Voyage - loin des modes et des intentions spirituelles. Lorsque le temps s’arrête, l’éternité s’entrouvre...


Ma critique

Ce livre m’a interpellée de part le titre, la photo de couverture et bien évidemment le résumé. J’ai accroché du début jusqu’à la fin. J’ai bien aimé le personnage et la manière dont l’auteur mets en scène les personnages. Anna des miracles, l’histoire d’Anna qui découvre qu’elle a un don, un merveilleux don. Ses mains se mettent à faire des miracles… Tout au long de son pèlerinage qu’elle décide d’entreprendre, elle fera de nombreuses rencontres, dont certaines avec un véritable sens. Beau voyage, belle histoire ! Je le conseille vivement.

Frankenstein

Frankenstein de Mary Shelley

Victor Frankenstein, scientifique genevois, est recueilli sur la banquise par un équipage faisant route vers le Pôle Nord. Très tourmenté, il livre son histoire au capitaine du bateau : quelque temps auparavant, il est parvenu à donner la vie à une créature surhumaine. Mais celle-ci sème bientôt la terreur autour d'elle...

Ma critique 

Une lutte sans merci entre le créateur d'un "monstre" et le montre lui-même. Mais au final, le monstre est-il vraiment ce qu'on dit de lui et ce, malgré ses horribles faits? Une histoire bouleversante ou dirais-je une œuvre joliment réalisée où le mot désespoir fait partie intégralement de l'histoire... On ressent  également énormément de tristesse. Très bon classique!

Touriste

Touriste de Julien Blanc-Gras


Obsédé par les cartes, le narrateur décide de visiter tous les pays du globe.
Des favelas colombiennes aux hôtels clubs tunisiens, en passant par les karaokés du Yang-tsé-Kiang, les villages oubliés du Mozambique, les vagues polynésiennes, les plateaux de Bollywood, le tumulte du Proche-Orient et même par la Suisse, ce promeneur globalisé nous guide à travers l’inépuisable diversité des mondes.
Avec ce roman géographique, Julien Blanc-Gras nous propose
une esthétique du voyage simple, aventureux, drôle et intelligent.

Ma critique

La 1ere page de couverture m’a tout de suite attiré ainsi que le titre
 « Touriste ». On ressent dès le premier mot du livre que l’auteur est fasciné, passionné de voyages, et qu’il connait beaucoup de choses : un vrai érudit. Sa passion est plutôt contagieuse. C’est vraiment agréable à lire ! Quand on ne voyage pas beaucoup il y a forcément une touche de technicité, mais ça vaut le coup de s’informer au passage…, et puis on arrive à outrepasser cela. Il y a également une touche d’humour sympathique. Il nous raconte ces fabuleux et périlleux voyages… qui, nous donne plus que l’envie de voyager. Riche en réflexion, en citations, on ne peut qu’aimer. Un livre qui nous fait rêver, que demander de plus ? Pour moi, la lecture aurait pu être illimitée. Une réussite !

 "Le paradis n'a pas d'adresse. Il se déplace à la surface de la planète pour offrir des moments furtifs à ceux qui savent les saisir."

Ensemble, c'est tout

Ensemble, c'est tout de Anna Gavalda

"Et puis, qu'est-ce que ça veut dire, différents? C'est de la foutaise, ton histoire de torchons et de serviettes... Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences..." Camille dessine. Dessinait plutôt, maintenant elle fait des ménages, la nuit. Philibert, aristo pur jus, héberge Franck, cuisinier de son état, dont l'existence tourne autour des filles, de la moto et de Paulette, sa grand-mère. Paulette vit seule, tombe beaucoup et cache ses bleus, paniquée à l'idée de mourir loin de son jardin. Ces quatre là n'auraient jamais dû se rencontrer. Trop perdus, trop seuls, trop cabossés... Et pourtant, le destin, ou bien la vie, le hasard, l'amour - appelez ça comme vous voulez -, va se charger de les bousculer un peu. Leur histoire, c'est la théorie des dominos, mais à l'envers. Au lieu de se faire tomber, ils s'aident à se relever.


"Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c’est leurs conneries, pas leurs différences."

Ma critique

Au début, quand j'ai vu l'épaisseur de ce livre, je me suis découragée à le lire mais dès que j'ai commencé la lecture, je me suis aussitôt laissé porté par l'histoire. Histoire simple, facile à lire et très attachante. Je comprends d'ailleurs pourquoi on en a sorti un film.


Les jumelles de Highgate


Les jumelles de Highgate de Audrey Niffenegger

Valentina et Julia, inséparables sœurs jumelles, reçoivent un étrange héritage d’une tante qu’elles ne connaissent que de réputation. Et pour cause, il s’agit de l’énigmatique sœur jumelle de leur mère, toutes deux ne s’étant plus parlé depuis vingt ans. Le testament est formel : le legs de l’appartement ne sera effectif que si les deux jeunes filles viennent habiter pendant un an dans cet immeuble victorien, situé près d’un des plus anciens cimetières de Londres… et à condition que leur mère n’y mette jamais les pieds.  Intriguées, les deux jeunes filles quittent leurs parents et les USA, pour ce lieu inconnu, où le fantôme de leur tante semble hanter chaque recoin de l’appartement, où les murs paraissent abriter des secrets et les extravagants voisins cacher bien des mystères. Livrées à elles-mêmes, Valentina et Julia se laissent séduire par cette atmosphère dangereusement romantique, au risque d’avoir pénétré dans un monde d’où elles ne pourront plus revenir !

Ma critique

Tout d'abord en apercevant ce livre, j'ai tout de suite été intriguée par l'histoire. De ce fait, je me le suis aussitôt procurer. Au début de la lecture, j'ai été un peu sceptique, avec l'épaisseur du livre. Je dois même avouer que j'ai dû relire certains passages pour bien comprendre. J'ai trouvé ce roman un peu complexe en général et parfois incompréhensible, mais quelle profondeur: J'ai adoré! Il se pourrait même que ce roman soit l'un de mes préférés. Une auteur qui prouve certainement son talent d'écriture! On ne peut que s'attacher aux différents personnages: les jumelles avec leurs caractères bien distinct, Robert le veuf sensible, Martin et ses Tocs, ... Des jumelles matures, dans le monde des adultes... On se retrouve dans une atmosphère à faire frisonner de plaisir comme il l'est si bien indiqué à la 4ème de couverture. Un héritage assez perplexe, de l'aventure, de l'amour, des prises de conscience, des frissons, des fantômes, du mystère, un cimetière et le tout dans le cadre de Londres. Le mot de la fin: SUBLIME!

dimanche 3 mai 2015

Le voleur d'ombres


  Un premier roman qui m'a poussé à en découvrir d'autres...
Enfant, il vole les ombres des gens qu'il croise... et chacune de ces ombres lui confie un secret. Malgré lui, il entend les rêves, les espoirs et les chagrins de ceux qu'il aime. Que faire de cet étrange pouvoir...? Quelques années plus tard, le «voleur d'ombres» est devenu étudiant en médecine... Est-il encore capable de deviner ce qui pourrait rendre heureux ses proches, comme Sophie avec laquelle il étudie la médecine, ou Luc, son meilleur ami, qui voudrait changer de vie ? Et lui, sait-il où le bonheur l'attend ?
Amour d'une mère. Inoubliable premier amour. Amour qui s'achève... Amitié longue comme la vie... Le voleur d'ombres est une histoire d'amour au pluriel.

Ma critique

Une histoire peut-être simple mais si attachante. J'ai été accroché du début jusqu'à la fin!
Cette histoire est en effet, à mettre au pluriel: l'amour d'une mère envers son fils et vice versa, l'amour de jeunesse, l'amour de l'amitié, l'amour que l'on porte aux autres et l'amour retrouvé... Il y a néanmoins une petite critique: dommage que l'auteur n'ait développé davantage le don du personnage principal. Un peu par hasard, un été: ce livre m'a fait découvrir une nouvelle passion: la lecture!


" Il ne faut jamais comparer les gens, chaque personne est différente. L'important est de trouver la différence qui vous convient le mieux."