mardi 19 mai 2015

Ensemble, c'est tout

Ensemble, c'est tout de Anna Gavalda

"Et puis, qu'est-ce que ça veut dire, différents? C'est de la foutaise, ton histoire de torchons et de serviettes... Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences..." Camille dessine. Dessinait plutôt, maintenant elle fait des ménages, la nuit. Philibert, aristo pur jus, héberge Franck, cuisinier de son état, dont l'existence tourne autour des filles, de la moto et de Paulette, sa grand-mère. Paulette vit seule, tombe beaucoup et cache ses bleus, paniquée à l'idée de mourir loin de son jardin. Ces quatre là n'auraient jamais dû se rencontrer. Trop perdus, trop seuls, trop cabossés... Et pourtant, le destin, ou bien la vie, le hasard, l'amour - appelez ça comme vous voulez -, va se charger de les bousculer un peu. Leur histoire, c'est la théorie des dominos, mais à l'envers. Au lieu de se faire tomber, ils s'aident à se relever.


"Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c’est leurs conneries, pas leurs différences."

Ma critique

Au début, quand j'ai vu l'épaisseur de ce livre, je me suis découragée à le lire mais dès que j'ai commencé la lecture, je me suis aussitôt laissé porté par l'histoire. Histoire simple, facile à lire et très attachante. Je comprends d'ailleurs pourquoi on en a sorti un film.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire