mardi 19 mai 2015

Touriste

Touriste de Julien Blanc-Gras


Obsédé par les cartes, le narrateur décide de visiter tous les pays du globe.
Des favelas colombiennes aux hôtels clubs tunisiens, en passant par les karaokés du Yang-tsé-Kiang, les villages oubliés du Mozambique, les vagues polynésiennes, les plateaux de Bollywood, le tumulte du Proche-Orient et même par la Suisse, ce promeneur globalisé nous guide à travers l’inépuisable diversité des mondes.
Avec ce roman géographique, Julien Blanc-Gras nous propose
une esthétique du voyage simple, aventureux, drôle et intelligent.

Ma critique

La 1ere page de couverture m’a tout de suite attiré ainsi que le titre
 « Touriste ». On ressent dès le premier mot du livre que l’auteur est fasciné, passionné de voyages, et qu’il connait beaucoup de choses : un vrai érudit. Sa passion est plutôt contagieuse. C’est vraiment agréable à lire ! Quand on ne voyage pas beaucoup il y a forcément une touche de technicité, mais ça vaut le coup de s’informer au passage…, et puis on arrive à outrepasser cela. Il y a également une touche d’humour sympathique. Il nous raconte ces fabuleux et périlleux voyages… qui, nous donne plus que l’envie de voyager. Riche en réflexion, en citations, on ne peut qu’aimer. Un livre qui nous fait rêver, que demander de plus ? Pour moi, la lecture aurait pu être illimitée. Une réussite !

 "Le paradis n'a pas d'adresse. Il se déplace à la surface de la planète pour offrir des moments furtifs à ceux qui savent les saisir."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire